Gouvernance des pêches et évaluation de la mise en œuvre de programmes européens

Oceanic Développement a commencé à travailler pour les institutions européennes à la fin des années 90 et a été impliqué dans plusieurs études couvrant en autres les problématiques socio-économiques et de contrôle-surveillance de la PCP. A partir de 2004, la société, leader d’un consortium européen, réalise les études relatives à l’évaluation ex ante des accords de pêche conclus bilatéraux entre l’Union Européenne et les pays tiers. Oceanic Développement a en particulier mis en place la méthodologie et coordonné les évaluations des accords avec : Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Comores, Gabon, Groenland, Guinée, Guinée-Bissau, Seychelles, Maroc, Maurice, Mauritanie, Sénégal, Madagascar, Iles Salomon.

thon_2

Parallèlement à l’évaluation des accords de pêche, Oceanic Développement a réalisé de nombreuses études d’évaluation couvrant la dimension externe de la Politique Commune des Pêches : analyse de la gouvernance internationale, analyse des flottes communautaires concernées et des investissements privés européens dans la filière pêche des pays tiers, analyse des conséquences de la mise en œuvre de la réglementation européenne luttant contre la pêche INN (Reg. 1005/2008).

Depuis 2012, Oceanic Développement mène des évaluations rétrospectives et prospectives de la politique commune de la pêche : étude des modifications réglementaires concernant l’usage de filets maillants dérivants en Europe, étude sur la mise en place d’un nouveau cadre réglementaire définissant les mesures techniques appliquées à la pêche en Europe, évaluation ex-post du FEP, Évaluation rétrospective des mesures sur la cessation temporaire ou définitive d’activité dans le cadre du FEP…

Ces nombreuses études conduites en Europe et dans différents pays / régions permettent à Oceanic Développement de conforter des connaissances précises sur les fonctions et attributions clés des différentes entités nationale (fonction gestion, recherche, contrôle des pêches, contrôle sanitaire, formation) et sur les mécanismes en matière d’échanges d’informations. Oceanic Développement possède une forte expertise en matière d’analyse des outils de la gouvernance, en particulier des politiques sectorielles pêche en relation avec les politiques macroéconomiques globales des pays (stratégies de croissance et de réduction de la pauvreté).